Etats-Unis

[Naissance d'Hollywood]

[DW Griffith]

[Charlie Chaplin]

[Déferlente Européenne]

[Age d'Or d'Hollywood]

[Deuxième Age d'Or]

[Les Années 1960]

[Stanley Kubrick]

[Cinéma Afro-Américain]

[Le Nouvel Hollywood]

[Les Années 1980]

[Les Cinéastes Polymorphes]

Introduction : Contexte Historique

Période à part dans l'Histoire du monde, et des États-Unis, il est nécessaire de connaître les années 1970 afin de comprendre la naissance du Nouvel Hollywood au cinéma.

La guerre du Vietnam

Apocalypse Now
Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (1979)

La première guerre d'Indochine s'achève, en 1954, par la défaite des forces françaises à Diên Biên Phu. Les accords de Genève décident de diviser le pays en deux parties distinctes. Au Nord, se trouve la République démocratique du Viêt Nam et son régime communiste. Au Sud, se trouve la République du Viêt Nam. Nationaliste, ce régime est soutenu par les États-Unis. Prévues par les accords de Genève, Ngô Đình Diệm président du Sud-Vietnam refuse d'organiser les élections visant la réunification du Sud Vietnam et du Nord Vietnam. Les communistes sud-vietnamiens se rebellent contre le pouvoir en place dans leur pays et sont bientôt soutenus par le Nord-Vietnam communiste. Le conflit entre les deux Vietnams est lancé et les États-Unis qui soutiennent le Sud-Vietnam ne tardent pas à rentrer dans le conflit.

Les États-Unis interviennent au Vietnam dès 1961. L'armée américaine passe à l'offensive en 1965 lorsqu'ils bombardent pour la première fois le Nord-Vietnam. L'engagement américain dans la guerre du Vietnam s'inscrit dans la logique d'une période marquée par la guerre froide. En effet, le gouvernement américain a principalement décidé d'intervenir au Vietnam afin de limiter la propagation des idées communistes dans l'Asie du Sud-Est.

Il est nécessaire de rappeler que la guerre froide a débuté dès 1947, et a opposé deux idéologies distinctes : le capitalisme et le communisme, et les deux grands blocs du monde dans ce temps là : les États-Unis et l'URSS.

Guerre particulièrement longue et meurtrière, la guerre du Vietnam était aussi impopulaire. En pleine période hippie, des milliers de personnes défilent pour protester contre la guerre du Vietnam dès 1967 aux États-Unis. Les étudiants rejoignent le mouvement l'année suivante. A l'Université de Columbia, les étudiants décident d'occuper le campus pour montrer leur opposition. Quelques mois plus tard, de violents affrontements opposant les forces de police et les étudiants ont lieu à Chicago. Le président Nixon annonce en 1970 l'invasion du Cambodge. Des étudiants en colère manifestent leur mécontentement à l'Université de Kent dans l'Ohio. La garde nationale ouvre le feu sur les étudiants, faisant quatre morts et neuf blessés. La guerre du Vietnam ne prend fin qu'en 1975. Cette guerre qui a fait des millions de morts a été particulièrement traitée par les médias, d'où son impact visuel et la quantité de films réalisés sur le sujet.

Les assassinats politiques

John Fitzgerald Kennedy

L'assassinat de John Fitzgerald Kennedy, Président des États-Unis d'Amérique de 1961 à 1963, a changé à tout jamais le visage de l'Amérique. L'assassinat de John Fitzgerald Kennedy créa un climat de confusion au sein de la population américaine qui se sentit alors plus vulnérable que jamais. S'il était possible d'assassiner un président tel que Kennedy, alors tout pouvait arriver aux citoyens américains. Les thèses du complot politique visant à supprimer le Président américain et le mystère régnant toujours sur la mort de ce dernier n'ont fait qu'accroître les sentiments de stupéfaction, de peur et de vulnérabilité ressentis par des millions de personnes. De plus, la scène a été entièrement filmée par un certain Abraham Zapruder. Les images de ce film hantent l'Amérique au point que de nombreuses résurgences apparaissent dans d'innombrables films.

Assassinat de John Fitzgerald Kennedy
Image tirée du film d'Abraham Zapruder (22 Novembre 1963)

Robert Kennedy

En 1968, c'est au tour du frère de John Fitzgerald Kennedy : Robert Kennedy d'être assassiné. Les circonstances de sa mort sont tout aussi mystérieuses que celles de son frère John.

Martin Luther King

Les années 1960 sont marquées par la revendication des droits des Afro-américains.

Martin Luther King lors de la marche sur Washington
Martin Luther King lors de la marche sur Washington le 28 Août 1963

Martin Luther King, pasteur baptiste opte dès le départ pour une méthode de résistance non violente afin de servir au mieux le mouvement des droits civiques. Couronné du prix Nobel de la paix en 1964 pour ses efforts pour la paix, Martin Luther King est assassiné le 4 Avril 1968 à Memphis, Tennessee, après des années de lutte et de progrès obtenus.

Malcolm X

Alors que Martin Luther King luttait pour l'intégration des Afro-américains dans la société blanche de l'époque, Malcolm X tend à prôner un certain séparatisme. Il est assassiné en 1965 suite à des divergences avec une organisation politique et religieuse à laquelle il a longtemps participé.

Émeutes raciales

Le mouvement pour les droits civiques a été soutenu jusqu'au milieu des années 1960 par des Afro-américains non-violents, des émeutes finissent par éclater dans des ghettos (aussi appelées Hot Summers). Ainsi, des émeutes raciales éclatent en 1965 à Watts, en Californie où 34 personnes sont tuées. En 1967, c'est à Newmark dans le New-Jersey que de nouvelles violences se produisent. 26 personnes y laisseront la vie. Quelques mois plus tard, c'est à Détroit dans le Michigan qu'à nouveau 43 personnes périssent. La fin des années 1960 et le début des années 1970 sont donc marquées par une atmosphère de violence et de tensions.

Emeute raciale à Détroit
Emeute raciale à Détroit en 1967

L'affaire du Watergate

Après l'arrestation de deux cambrioleurs dans le quartier général du parti démocrate, la police et la presse (Washington Post) mènent leur enquête et remonte au président Nixon. Nixon, élu Président des États Unis en 1968, et réélu en 1972, est accusé d'avoir fait enregistrer illégalement des écoutes téléphoniques du parti démocrate durant la campagne électorale de 1972. Inculpé, l'affaire qui choque alors l'Amérique toute entière, Nixon se voit contraint de démissionner en 1974.

Médias

Enfin, les années 1960 sont marquées par la domination de la télévision devenue le média de masse dominant.

Le mouvement Hippie

Hair
Hair de Milos Forman (1979)

Ce mouvement est un courant de contre-culture qui est apparu dans les années 1960. Il concernait tout particulièrement les jeunes issus du baby-boom d'après guerre. Ils s'insurgeaient contre les valeurs traditionnelles, l'American way of life, la société de consommation et l'autorité et prônaient la liberté, la sexualité décomplexée, l'amour libre, le retour à la nature et la paix. Le slogan "Peace and Love" vient de cette idéologie de la paix. La liberté sexuelle occupait aussi une grande partie du mouvement hippie. C'est le début de la libération sexuelle et du changement des mœurs et des comportements sexuels : la pilule contraceptive, préservatifs, la lutte pour l'avortement et etc ...C'est en partie grâce à la Beat Generation, contre la société de masse, que le mouvement a pu voir le jour. Sur la route de Jack Kerouac (1957) inspira aussi le mouvement hippie.

Le contexte de l'époque était particulièrement propice à la contestation et au refus de l'ordre établi : guerre du Vietnam, émeutes raciales aux États Unis. Le reste du monde n'était guère plus calme : Printemps de Prague en Tchécoslovaquie, émeutes de Pâques en Allemagne suite à l'assassinat de Rudi Dutschke, "Mai 68" en France, émeutes estudiantines à Tokyo, « massacre de Tlatelolco » au Mexique, Bloody Sunday à Derry en Irlande du Nord et etc ...

Des événements vont marquer le mouvement hippie. Durant l'été 1967, le Summer of Love (Été de l'amour) a lieu à San Francisco. Des milliers de jeunes se réunissent et font découvrir au monde entier le mouvement hippie. C'est la naissance du Flower Power. En 1969, le festival de Woodstock, désormais devenu mythique, rassemble quelques 500.000 personnes. Le mouvement hippie a eu une influence importante dans le domaine musical. Rock psychédélique et New Wave étaient aussi très à la mode à l'époque.

Mal organisé et excessif, le mouvement hippie s'est peu à peu dissous mais son influence se fait encore ressentir de nos jours.

Erin

Bibliographie :