Réalisé par : Jeff Nichols
Avec : Matthew McConaughey, Reese Witherspoon, Tye Sheridan, Jacob Lofland, Sam Shepard, Michael Shannon
Sur un scénario de : Jeff Nichols avec une musique de : David Wingo
Genre : Drame
Film Américain réalisé en 2013

 

 

Synopsis du film :
Ellis et Neckbone, 14 ans, découvrent lors d’une de leurs escapades quotidiennes, un homme réfugié sur une île au milieu du Mississipi. C’est Mud : un serpent tatoué sur le bras, un flingue et une chemise porte-bonheur. Mud, c’est aussi un homme qui croit en l’amour, une croyance à laquelle Ellis a désespérément besoin de se raccrocher pour tenter d’oublier les tensions quotidiennes entre ses parents. Très vite, Mud met les deux adolescents à contribution pour réparer un bateau qui lui permettra de quitter l’île. Difficile cependant pour les garçons de déceler le vrai du faux dans les paroles de Mud. A-t-il vraiment tué un homme, est-il poursuivi par la justice, par des chasseurs de primes ? Et qui est donc cette fille mystérieuse qui vient de débarquer dans leur petite ville de l’Arkansas ?

 
 

Analyse de film :

Critique :

Mud, troisième film de Jeff Nichols, nous conte la rencontre entre deux jeunes garçons et un homme étrange, nommé Mud.
Dans le film, tout part d'un bateau échoué sur un arbre à la suite d'une tempête, une idée merveilleuse qui a le don d'envoûter le spectateur.

Mud

Le Mississippi

Le Mississippi, fleuve au rythme calme, donne son rythme au film, un rythme lent mais sinueux et surtout majestueux. Le fleuve nous laisse découvrir un monde merveilleux où la nature domine avec ses petites îles.
Le nom du héros, Mud, fait d'ailleurs référence au Mississippi que l'on surnomme aussi « the big muddy » ( le grand boueux ).
Le Mississippi nous offre deux plans magnifiant la nature, deux plans qui se font écho au début et à la fin du film. En effet, le film s'ouvre sur un plan fixe sur les enfants en train de contempler, émerveillés, quelque chose que le spectateur ne voit pas. Ce que contemple les enfants, c'est un endroit où le fleuve s'ouvre, s'élargit. A la fin du film, le réalisateur reproduit le même champ/contrechamp mais cette fois-ci, ce ne sont pas les deux enfants qui regardent mais deux adultes, Mud et Tom Blankenship. Leur regard est exactement le même regard émerveillé des deux enfants du début.

Mud

Le film nous montre aussi, à l'instar des Bêtes du Sud sauvage, film présenté en même temps à Cannes, que le monde qui vit sur ce fleuve meurt. La fin du film correspond à la fin de la vie sur le fleuve d'Ellis.

Le Mississippi est plein d'histoires, de mythologies, il charrie sa culture comme on charrie les marchandises dessus. Jeff Nichols, à travers Mud, arrive à nous montrer tout cela.

Les Influences

Le film nous fait penser évidemment à Mark Twain et à ses deux jeunes héros, Huckleberry Finn et Tom Sawyer. Outre le Mississippi sauvage, on retrouve de nombreux détails nous faisant penser à l'oeuvre de l'auteur comme les superstitions de Mud et la croix au talon.
De plus, le vieil homme mystérieux, qui est le seul à connaître Mud, s'appelle Tom Blankenship, le nom de l'ami d'enfance de Mark Twain qui lui inspirera le personne d'Huckleberry Finn.

On remarque aussi une grande influence de Terrence Malick dans le film. Une influence dans la manière de filmer, de montrer la nature resplendissante avec une lumière naturelle et souvent un soleil déclinant, peu de réalisateurs ont le talent pour capter une telle lumière, une lumière spécifique au sud.
L'influence de Terrence Malick se sent aussi dans le casting. En effet, on retrouve Sam Shepard qui avait joué dans Les Moissons du ciel, le film préféré de Malick de Jeff Nichols, et Tye Sheridan qui interprétait le plus jeune des fils dans The Tree of Life.
Si Terrence Malick et Jeff Nichols n'ont pas vécu tout à fait au même endroit, le premier a vécu au Texas et le deuxième dans l'Arkansas, le Sud des Etats-Unis marquent une influence très importante dans leur cinéma.

On pense aussi à La Nuit du chasseur lorsque l'on voit les enfants voguer sur le fleuve.

Mud

Recherche de la paternité

Tom Sawyer est orphelin et Huckleberry Finn est battu par son père. Ici Ellis n'est pas vraiment orphelin mais son père ne s'occupe pas vraiment de lui, il lui dit « Un homme doit prendre les choses en main, mais j'y suis pas arrivé ». De son côté, Neckbone est une orphelin élevé par son oncle Galen, interprété par Michael Shannon qu'on retrouvait déjà dans les deux films précédents du réalisateurs.
Elis est à la recherche de la paternité, il croit retrouver cette paternité à travers Mud. On fait rapidement un parallèle entre Elis et Mud. Mud, jeune était lui aussi à la recherche d'une figure paternelle qu'il a trouvé avec Tom Blankenship et qu'il retrouvera à la fin du film.
Je pense que Mud s'attache particulièrement au petit Elis car, justement, celui-ci se reconnaît en lui.

Recherche du vrai amour

Elis est à la recherche d'un vrai amour, alors que ses parents sont au bord du divorce, il veut se convaincre qu'un vrai amour peut exister. C'est pourquoi il s'accroche à l'histoire de Mud quand celui-ci lui raconte son amour avec Juniper. Il fera tout pour que cet amour puisse vivre. En parallèle, Elis rencontre May Pearl et ressent des émotions jusqu'alors inconnues.
Alors qu'il aura le cœur brisé par May Pearl, Elis se sentira trahi par Mud qui va se servir de lui pour quitter Juniper, lui reprochant d'avoir « baissé les bras ».
Elis est tombé amoureux de la vision de l'amour de Mud et aura le cœur brisé par la fin de cette histoire.

Mud

Fin de l'enfance

Le film marque la fin de l'innocence chez le héros. Il est rentré de plein fouet dans le monde des adultes, un monde rempli de trahison.
Elis croit en Mud alors que tout le monde lui dit que c'est un menteur. En réalité Mud est convaincu de ce qu'il dit, il ne se rend pas compte qu'il ment. Peu à peu, Elis qui croit en lui se rendra compte que le réalité est bien plus complexe. Le monde n'est pas blanc ou noir comme le voit un enfant innocent mais gris comme il le découvre en devenant adulte.

Mud

Conclusion

Le héros du film nous fait penser à Paul Newman dans Luke la main froide. La chose nous étonne moins quand on sait que Paul Newman est l'acteur préféré du réalisateur.
On comprend mieux le choix de Matthew McConaughey qui est, ici, habité par le charisme animal que possédait Paul Newman.

A travers ce film, Jeff Nichols nous conte une fable bouleversante sur l'enfance, l'amour et le Sud des Etats-Unis de Mark Twain.
Plus qu'un récit d'aventure, le film est avant tout un récit d'amour.

TitCalimero

 
 
 

Photos du film :