Sélectionner une page

Pourquoi se protéger de la lumière ?

Avec l’avancée des technologies, la lumière bleue s’est créé une véritable place dans le quotidien des ménages qui utilisent différents écrans. Protéger les yeux devient un acte obligatoire pour éviter les dangers liés à l’apparition de cette lumière et ses effets indésirables. Mais, quelle est cette lumière ? Que provoque-t-elle sur la santé des yeux ?

Qu’est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue fait partie du spectre lumineux classé dangereux pour la rétine. Caractérisée par des longueurs d’onde de 380 et 500 nanomètres, la lumière provoque des effets indésirables sur la vue. Ce type de lumière est généralement émis par le soleil ou les autres sources artificielles telles que les écrans de tablettes, smartphones, ordinateurs ou encore des ampoules LED.

La lumière bleue évoquée pour être dangereuse ne représente qu’une partie de celle qui existe, car il s’agit uniquement des longueurs d’onde bleu-violet. En effet, d’après le docteur Petra Kunze, le spectre lumineux du jour et des lumières artificielles se compose de bandes de couleurs bleu turquoise utiles pour soutenir le moral et le bleu violet avec laquelle on est constamment exposé. On peut déduire que l’énergie atteignant la rétine est plus intense pour la lumière bleu-violet par rapport à l’autre.

Comment remédier au souci de la lumière bleue ?

La meilleure solution pour éviter les dangers est de se munir de lunettes anti lumière bleue. En France, il existe plusieurs marques comme Lusee, qui offrent des lunettes pour ecran dotées de verres spécifiques nommés photo-protection sélective. En général, le verre de ces lunettes sert à filtrer le spectre lumineux projeté par les écrans artificiels. Le principal objectif des lunettes est d’offrir une protection pour les yeux face aux longueurs d’onde qui s’avèrent être toxiques pour la rétine. En d’autres termes, ces lunettes jouent le rôle de filtre anti lumière bleue parce qu’elles ne laissent pas passer la lumière bleu-violet. Par contre, le filtre permet de bénéficier de la lumière bleu turquoise pour la vue et la régulation de l’horloge biologique.

La lumière bleue, un véritable danger pour les yeux

D’après les explications des experts en santé, les études menées sur le modèle in vitro de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (plus d’info ici), la longueur d’onde néfaste se situe entre 415 à 455 nanomètres. La zone phototoxique évoquée convient à la lumière bleu-violet visible dans le spectre de l’arc-en-ciel.

De plus, les recherches donnent une conclusion sur les lésions photochimiques du cristallin et de la rétine provoquées par l’exposition de manière prolongée à la lumière bleue dite HEV artificielle. Le professeur Serge Picaud tient à rappeler que : « plusieurs études épidémiologiques ont démontré que cette lumière bleue était bien un facteur de risque de la DMLA ».

À qui s’adresser les lunettes contre la lumière bleue ?

Que ce soit pour les adultes ou les enfants, l’utilisation des lunettes gamer est dédiée aux personnes qui s’exposent à la lumière bleu violet. Les lunettes sont indispensables quand on passe plus de 30 minutes par jour devant une source artificielle de lumière bleue. Cette procédure est recommandée par les ophtalmologistes experts en lumière bleue.

On peut dire que tout le monde est concerné par cette mesure, vu les nouvelles technologies qui se présentent sur le marché. En revanche, porter des lunettes est aussi recommandé pour les personnes qui marchent souvent à l’extérieur. Les personnes ayant des antécédents de cataracte doivent privilégier l’usage de ces verres contre la lumière bleue avec une cure de 3 mois de compléments alimentaires pour celles qui dépassent l’âge de 40 ans. Il est important de se rendre chez un ophtalmologiste afin de déterminer le modèle approprié à chacun.

Précédent

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This